Zoom sur les titres de restauration dématérialisés

Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Jeudi, 21 Novembre 2013 09:20

Le gouvernement va procéder à la numérisation de ses chèques. Par effet d’entraînement, on devrait bientôt assister à la généralisation des titres de restauration dématérialisés. Depuis juin 2012, l’opérateur Resto Flash a lancé le flash code sur mobile. Il a été relayé par Moneo, qui propose une carte à puce depuis mars 2013.



Un glissement vers l’électronique
Le gouvernement a annoncé qu’il allait procéder à la dématérialisation de ses chèques. Les opérateurs du secteur de l’électronique se frottent les mains, car ils seront fortement sollicités pour mener à bien cette opération.

Misant sur une évolution rapide des mentalités et la démocratisation de l’usage des Smartphones au sein des salariés, la start-up Resto Flash a lancé en juin 2012 le flash code sur mobile. Une opération initiée à Paris, que la société espère étendre à l’ensemble du territoire dans les années à venir.

Cependant, la percée de la carte Moneo Resto Master Card de l’opérateur Moneo, lancée en mars 2013, indique clairement que la carte à puce est bien partie pour ravir la vedette aux titres-restaurant numériques sur téléphone mobile.

Par conséquent, la guerre est déclarée pour les acteurs historiques comme Edenred (Ticket Restaurant), Chèque Déjeuner et son chèque restaurant, Sodexo (Chèque Restaurant), Natixis (Chèque de table) qui doivent désormais s'aligner sur les exigences de Bercy. Cependant, chacun de ces acteurs se pose la même question : que vont devenir les données collectées par les cartes à puce qui vont remplacer les titres-restaurant papier ? Si ces données ne sont pas confidentielles, les employeurs pourraient suivre à la trace leurs salariés pour connaître la date, l'heure et le lieu du déjeuner. Pour ces raisons, certains acteurs comme Chèque Déjeuner ont pris leur temps avant de mettre en place les titres restaurant dématérialisés.  

Les enjeux
La dématérialisation des titres de restauration concerne 120 000 entreprises, 3,5 millions de salariés, et 160 000 professionnels. L’opérateur Moneo a pris toutes les dispositions pour que la carte à puce connaisse un franc succès :

 

  • celle-ci est utilisable sur 3 ans ;
  • elle est protégée par un code permettant de prévenir la fraude ;
  • l’employeur doit d’abord l’activer sur le site de Moneo ;
  • chaque mois, ce même employeur transmet les fiches de ses salariés par voie électronique à Moneo, qui se charge de créditer le compte de ces derniers.


Ainsi, le salarié est débarrassé de la paperasse, chaque mois son compte est automatiquement crédité et il peut le consulter à tout moment. En cas de perte, il peut faire opposition avant de recevoir une autre carte. En cas de départ de l’entreprise, la carte est active jusqu’à ce que le solde soit épuisé.

Les restaurateurs, eux, n’auront plus à remplir les bordereaux, classer les chèques papier, découper les talons, ou tamponner. Moneo rembourse le commerçant sous 48 heures, et cette rapidité permet aux restaurateurs d’avoir toujours de l’argent liquide à portée de main.

En outre, la technologie Moneo permet aux employeurs de réduire les charges liées au personnel, car il n’y a plus besoin de procéder à la distribution et au traitement des tickets. Elle leur permet également de gagner du temps, puisqu’il n’y a plus de comptabilité liée à la distribution et au traitement des tickets.

 

Ecologie

Poursuivant ses engagements RSE, le groupe Up, qui propose aux entreprises des avantages pour les salariés, souhaite dans cette démarche vers la dématérialisation de ses titres Chèque Déjeuner, réduire son impacte sur l'environnement. Utiliser moins de papier est pour le groupe un choix stratégique qui répond aux enjeux actuels de préservation de la planète.

Moment privilégié des salariés, la pause déjeuner est propice à la détente et à la réduction du stress en entreprise. Afin de permettre aux utilisateurs des titres restaurants dématérialisés de trouver rapidement leur restaurant près de leur lieu de travail, des entreprises comme Chèque Déjeuner ont mis en place des outils de géolocalisation qui permettent d'identifier en quelques clics les restaurateurs qui acceptent la carte Chèque Déjeuner. Restaurant à Marseille, à Paris ou à Rouen, l'outil permet de trouver rapidement son restaurant ainsi que le type de cuisine que l'on souhaite déguster.

 

 

 
Home
eXTReMe Tracker